La volonté d’un Sénégal émergent : au-delà du discours (Partie 2)


Administration sénégalaise

Révolutionner l’administration sénégalaise 

Il semble illusoire d’envisager une quelconque émergence sans la mise en place d’une administration de qualité. Le corps administratif sénégalais dans son ensemble doit être le reflet de cette volonté d’aller vers le changement. Révolutionner l’administration est une condition sine qua none. Jean Jaurès disait  qu’« il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience ». L’heure est venue pour l’administration sénégalaise de faire sa mue. Il est inconcevable  de perdre des journées de travail pour la délivrance d’un acte administratif. La nécessité d’un contrôle accru des agents  (du directeur au préposé au nettoiement) et la mise en place d’un contrat de performance avec les administrés sont des outils nécessaires pour corriger les tares de l’administration sénégalaise.

Il est urgent de replacer le citoyen au cœur de l’appareil administratif et de mettre en œuvre toutes les dispositions allant dans le sens de sa satisfaction.  La ponctualité, la rigueur et la célérité dans le traitement des dossiers doivent être les maîtres-mots de cette nouvelle administration au détriment de l’absentéisme , des lenteurs et de l’inefficacité. La mise en place effective de sanctions à l’encontre des agents en cas de manquement devient un outil de management indispensable pour bénéficier d’une administration de qualité.   Il est nécessaire de revoir le système de recrutement des agents de l’administration. La compétence doit être le principal critère pour prétendre à un emploi dans la fonction publique.

La vitalité économique d’une nation dépend de la capacité de son administration à s’ adapter aux changements, à les anticiper et à répondre efficacement aux besoins des populations. Il nous  faut bannir les pratiques telles que la mise en avant de liens personnels pour voir son dossier  être traité en priorité. En effet, dans le cadre de dépôts de dossiers, il est trivial d’entendre cette phrase «  je viens de la part de tel…. Ou tel nous a mis en relation ». Dans un autre registre, il est usuel de se voir rétorquer que le document n’a pas encore été signé par le directeur. Dans l’administration, certains bureaux constituent «l’arbre à palabre» au détriment du citoyen qui est confiné dans une situation d’attente indescriptible. Il est temps que les agents de l’administration sénégalaise comprennent le sens et la mission du service public.  Lorsqu’on occupe un poste dans l’administration en totale inadéquation avec ses compétences, le citoyen sénégalais est le premier à ressentir les méfaits et les dysfonctionnements.

Pour un contrôle de la qualité des services rendus aux usagers, l’Etat devrait mettre en place un organe de surveillance sur cette question essentielle. Il regrouperait des usagers et des membres de l’administration et aura pour  mission de recevoir les griefs des administrés afin d’identifier les structures défaillantes et situer les responsabilités. L’utilisation des Techniques d’informations et de communications (TIC) peut faciliter ce contrôle citoyen avec une remontée rapide des informations. Pour qu’une telle action soit efficace, il est primordial que l’Etat joue sa partition aux côtés des citoyens. Lors du premier forum sur le financement des projets de Partenariat public-privé (PPP) qui s’est tenu à Dakar au mois de mai 2014, le président Sall invita l’administration à faire sa mue. Pour amorcer cette phase de modernisation, la culture de la sanction en cas de manquement doit être la règle de conduite à tous les niveaux. Une administration débarrassée de tous ces tares et constituée de personnes dont la seule volonté est servir les intérêts des citoyens est seul gage d’avancées significatives. Révolutionnons notre administration.

Babacar Ndiaye, le 31 août 2016

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s